Se réinventer à l’aide de son Vision Board

 In A expérimenter

Près de trois semaines confiné, en télétravail. Corona la vilaine a pris une forme de pouvoir sur nos vies. Mais peut-être que non !

Et si c’était le moment de réaliser son Vision Board, son tableau de visualisation professionnelle, un tableau avant tout créatif. Souvent individuel, il peut aussi s’appliquer à la vision d’une équipe, d’un collectif.

Le Vision Board adresse un projet, une situation, un objectif personnel ou professionnel à atteindre. C’est un excellent outil de motivation qui encourage à faire les choses autrement. Il regroupe tout ce qui vous symbolise. Il représente l’atteinte des objectifs à accomplir. Focalisé sur vos souhaits profonds, il sert de fil rouge et encourage l’action.

J’adore cet outil parce que face aux obstacles répétitifs, il soutient la motivation, sert de cadre et encourage les efforts.

J’adore cet outil parce qu’il rassemble des images, des photos, des verbatims, des mots inspirantes qui vous animent et illustrent un projet auquel vous tenez.

J’adore cet outil parce qu’il facilite la réalisation de votre projet quelle que soit sa portée temporelle.

J’adore cet outil parce qu’il est motivant, vivant, pragmatique, fait du sens.

La représentation visuelle de votre objectif vous inscrit dans une démarche positive et vous aide à l’accomplir. N’est-ce pas le moment idéal pour cela ? Je suis convaincue de son efficacité, j’espère que vous le serez à la fin de cet article ! Mieux encore, une fois créé.

Vision Board

Pourquoi c’est important de créer votre Vision Board maintenant ?

  • d’abord parce que vous disposez d’un plus de temps que d’habitude
  • ensuite parce que sa création fait du bien
  • enfin parce que c’est super efficace et motivant quand vous décidez de changer ou modifier un aspect de votre situation professionnelle.

5 étapes pour le construire :

  1. Choisir son thème, son sujet (1 par vision board)
  2. Structurer le contenu
  3. Trouver des illustrations
  4. Disposer les visuels dans une logique qui vous appartient
  5. Suivre votre Vision board pour agir, réaliser, concrétiser, faire différemment etc.

Etape 1 : Votre projet, objectif cible

Pour choisir votre thème, projet, objectif, je vous conseille de faire le point sur votre priorité du moment. 2 critères : important et motivant pour vous.

Exemple : M’exprimer clairement et de façon synthétique quand je prends la parole face à ma hiérarchie

A vous : quel est votre objectif, votre projet ?

Etape 2 : Organisez votre vision board

Prenez le temps de définir les 3, 4 champs de votre tableau de visualisation. La recherche d’illustrations sera facilitée.

Exemple : si mon objectif est de trouver un nouveau poste de directeur marketing, mes 4 champs pourraient être : ma zone géographique cible, mes ressources internes, mon réseau, mon pitch.

A vous : Quels sont les principaux champs de votre Vision Board ?

Etape 3 : Trouvez vos illustrations et citations

En fouillant dans un grenier, une malle, vous pourriez récupérer un tableau, un carton de dessin ou un support cartonné, format A3 de préférence. Canva et Powerpoint pour créer un fichier informatique sont d’excellents supports.

Utilisez ce que vous avez sous la main : journaux, magazines, pages internet, dessins, catalogues. Ils doivent symboliser pour vous votre objectif et vous procurer une sensation de satisfaction, de plaisir une fois atteint. Pas question, de rechercher à toute vitesse. Non prenez votre temps.

Vos choix de visuels doivent se rapprocher de votre idéal. Ils doivent vous correspondre, susciter de l’enthousiasme, du plaisir, de la joie. S’ils ne parlent qu’à vous, s’ils vous inspirent, vous font vibrer, c’est bon signe. Vous êtes sur la bonne voie !

Etape 4 : Disposez vos visuels autour de votre objectif

Placez le visuel correspondant à votre objectif/projet au centre de votre support. Et disposez tout autour, dans votre propre logique, vos illustrations. Un peu comme une carte mentale. Les images peuvent se chevaucher, petit et grand format. Tout s’entremêle. Ce qui compte c’est que cela fasse du sens pour vous.

A vous : place au collage ! J’ai utilisé des punaises pour le mien.

Etape 5 : Suivez votre Vision Board

Réalisé avec sérieux et plaisir, votre tableau de visualisation sera posé là où il sera facile pour vous de le consulter à la demande. Au fil des semaines, vous aurez envie de l’améliorer, de le rafraîchir. Cet outil vivant méritera toute votre attention, régulièrement. Instaurez un rituel pour vous en imprégner. Le mien est situé juste au-dessus de mon bureau, l’emplacement idéal pour moi. Sous mes yeux en continu, il est aussi important que mon mentor motivationnel (cette année Denzel Washington). Je le relis plusieurs fois par jour !

A vous : où comptez-vous placer votre Vision Board comme un trophée ?

A vous de jouer !

Faites preuve de créativité, appropriez-vous le kit de création et laissez votre imagination le rendre concret. Sa puissance vous aidera à vous réaliser.

Si démarrer votre Vision Board vous paraît délicat ou difficile parce que vous n’avez pas d’idées sur votre priorité du moment, pensez à me contacter. Je vous guiderai avec plaisir.

Que votre confinement vous soit utile !

Recent Posts
Comments
pingbacks / trackbacks
  • […] peur, et que sais-je encore. La semaine dernière, j’ai communiqué sur l’intérêt de créer votre vision board. Cet outil qui permet de visualiser le cap à prendre. Cette semaine, j’ouvre un espace de […]

Leave a Comment

Me contacter

Une question, un commentaire, une précision ? Postez-le ici. Nous vous répondrons d’ici demain.